Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

FILMFESTIVALS | 24/7 world wide coverage

Enjoy the best of both worlds: Portal with Film & Fest News and Social network for the festival community.  

Since 1995 we connect films to festivals and document the world of festivals worldwide.
We offer the most comprehensive festival directory of 7 000 festivals, browse festival blogs, film blogs...and promote yourself.

The website is currently being redesigned, we will surprise you very soon.

Connexion utilisateur

Editor


Established 1995 with 192 000 subscribers filmfestivals.com has been serving and documenting relentless the fest community; offering 85.000 articles of news, free blog profiles and functions to enable festival matchmaking with filmmakers.


THE NEWSLETTER REACHES 192 000 FILM PROFESSIONALS EACH WEEK   (August 2018) .

Email us at bruno@filmfestivals.com to be featured.  SUBSCRIBE to the e-newsletter. FOLLOW ME ON THE SOCIAL NETWORKS:  

 facebook0.thumbnail.png twitter_logo.thumbnail.png                         

MEET YOUR EDITOR Bruno Chatelin, Board Member of many filmfestivals and regular partner of a few key film events such as Cannes Market, AFM, Venice Production Bridge, Tallinn Industry and Festival...Check our recent partners

The news in FrenchEnglish This content and related intellectual property cannot be reproduced without prior consent.


feed

Bio de Marie-Christine de Montbrial

1978-1985 – GAUMONT : Attachée de direction puis responsable de l’acquisition de  films et de certaines productions et directrice adjointe  de la programmation .

1980 : Productrice et auteur du documentaire « Le French Cinema » diffusé sur Telefrance USA et France 3.

1984 : Responsable avec Denis Chateau au sein de Gaumont de la production du film « SUBWAY » de Luc Besson, avec Isabelle Adjani, Christophe Lambert, Richard Bohringer, Michel Galabru, Jean-Pierre Bacri, Jean-Hugues Anglade. Musique d’Eric Serra.

 

1985-2004 : Fondatrice et Présidente Directrice Générale de AGEPRO CINEMA SA, société de production cinématographique et audiovisuelle.

Quinze films et séries télévisées produits (voir ci-dessous).

1987-2004 : Fondatrice et directrice générale de RADIO DAYS SARL, société d ‘éditions musicales.

 

2003-2008 : Présidente de STARDANCE PICTURES Corporation, société de consultations audiovisuelles (Los Angeles et Paris).

 

2008-2010 : Professeur à l’IESA – Institut d’Etudes Supérieur des Arts : cours intitulé « Qu’est-ce qu’un producteur de cinéma ? ».

 

Mai 2015 : publication de « cadavres exquis dans le 7e Art », chez Jacques-Marie Laffont éditeur.

 

Après quelques temps au Pen Club, auprès de Pierre Emmanuel, de l’Académie française, alors Président  de l’Association d’écrivains, Marie-Christine de Montbrial, passionnée de tout temps par le 7eArt, se destinait à devenir critique de cinéma.

Daniel Toscan du Plantier, le nouveau directeur général de la Gaumont la rencontre à Los Angeles en novembre 1976 lors du Gala de l’Union des Artistes. Il l’engage chez Gaumont en 1978 et, dans le cadre de la production du film d’opéra de Joseph Losey, « Don Giovanni »,  lui confie une mission entre les Etats Unis, la France et l’Italie (lieu du tournage), suivie d’une seconde mission à Gaumont Télévisions.

 

Au fil du temps, elle élargit et conforte ses fonctions chez Gaumont. Nommée pour assurer la programmation de la chaîne de télévision Téléfrance International, filiales de Gaumont, établie à Paris et diffusée sur le cable à New York, elle produit un premier film, un documentaire en anglais destiné à mettre en valeur le cinéma français aux yeux du public américain. Ce film, « Le French Cinema » est co-produit par Gaumont et France 3.

 

A partir de 1980, Marie-Christine de Montbrial est chargée au sein de Gaumont de la recherche des jeunes réalisateurs de talent et de la sélection des scénarios. Elle occupe cette fonction auprès de Daniel Toscan du Plantier, Denis Chateau, le directeur des programmes,  et René Bonnell, le directeur de la distribution. Elle devient membre du Comité Films, et influence la production ou l’achat de certains films français et étrangers, tels que « Subway, » de Luc Besson (le premier film sur lequel son nom apparaît au générique), « De Mao à Mozart, Isaac Stern en Chine », un documentaire américain de Murray Lerner couronné  par l’Oscar de Hollywood du meilleur documentaire en 1981, ou « Fanny et Alexandre » d’Ingmar Bergman (En 1984, quatre Oscars à Hollywood, dont Meilleur Film et Meilleur Réalisateur, et César du Meilleur Film étranger en France).

 

En 1984, elle est nommée directrice adjointe de la programmation, auprès de Denis Chateau.

 

En 1985,  à la suite du succès de « Subway », elle fonde sa société de production de films, AGEPRO CINEMA, une entreprise indépendante  qu’elle dirigera pendant 20 ans, enchainant les films pour le grand écran et pour la télévision. En 1987, elle crée une société de droits musicaux et de production de documentaires, RADIO DAYS.

 

Elle produit ainsi pour le grand écran:

-« Le Moustachu », de Dominique Chaussois, avec Jean Rochefort, Jean-Louis Trintignant, Jean-Claude Brialy, Grace de Capitani. Musique de Vladimir Cosma.

-« La Soule », de Micher Sibra, avec Richard Bohringer, Christophe Malavoy, Marianne Basler, Roland Blanche. Musique de Nicola Piovani. Nomination au César de la Meilleure Première Oeuvre 1990. Prix du Jury au Festival de la Ciotat 1990.

-« Aujourd’hui peut-être », de Jean-Louis Bertuccelli, avec Giulietta Massina, Véronique Silver, Eva Darla, Jean Benguigui. Musique de Paul Misraki.

-« Hercule et Sherlock », de Jeannot Swarc, avec Christophe Lambert, Richard Anconina, Philippine Leroy- Beaulieu, Roland Blanche, Musique de Gabriel Yared.

-« SkyDance, rendez-vous à Paris », d’Eric Magnan, un film en Format Géant Imax à destination de La Géode, où il sera diffusé pendant cinq ans. « SkyDance », un défi technique et une aventure de production,  est le premier film français de fiction de ce format impressionnant et exceptionnel populaire auprès du public de salles telles que la Géode et le Futuroscope.

 

Quatre films de fiction de prestige sont également produits par MC de Montbrial pour France 2, adaptés de romans de Colette. Musique de Jean-Marie Senia.  :

- « Julie de Carneilhan », de Christopher Frank, avec Caroline Cellier, Jean Louis Trintignant,

Caroline Cellier est nommée aux 7 d’Or 1992 de la meilleure comédienne pour son rôle dans ce film et Jean-Marie Senia est nommé aux 7 d’Or 1992 de la meilleure musique.

-« Le blé en herbe », de Serge Meynard, avec Marianne Basler.

- « La seconde », de Christopher Frank, avec Anny Duperey, Jean Rochefort, Caroline Sihol,

- « Duo », de Claude Santelli, avec Pierre Arditi , Evelyne Bouix, Denise Gense.

Elle produit également d’autres films de fiction pour la télévision :

-« Si le loup y était », de Michel Sibra, avec Monique Chaumette et Julien Guiomar,

-« Les lauriers sont coupés » de Michel Sibra, avec Catherine Frot.

 

- La série de films « L’avocate », avec Corinne Dacla, Philippe Léotard, Andrea Ferréol, Yolande Moreau, pour France 3…

- La série de films « Le trésor des Templiers », de Daniel Moosmann (pour la jeunesse).

ainsi que des documentaires :

-La série « L’extraordinaire aventure de l’électricité », de Michel Sibra, avec le Professeur Louis Leprince  Ringuet, de l’Académie Française, pour Arte,

- « Henry de Monfreid » de Philippe Baraduc, pour France 3.

 

Elue en 1990 au Comité Directeur de la Chambre Syndicale des Producteurs et Exportateurs de Films Français alors présidé par Alain Poiré, Marie-Christine de Montbrial s’engage tout au long de ces années et participe à divers organismes d’intérêt général et de réflexions au service du cinéma et de la télévision.

 

Invitée par Françoise Schmitt, la fondatrice de l’IESA (Institut d’Etudes Supérieur des Arts), à présenter la production cinématographique aux étudiants de cette école des métiers de la Culture et du marché de l’Art, elle retourne en 2008 aux sources de sa première vocation toujours autour du 7e Art, l’écriture et l’analyse, et décide de s’y consacrer. 

Situations diverses, fonctions électives, en France et à l’étranger : 

1990- 2007 : Membre élu au Comité Directeur de la Chambre Syndicale des Producteurs et Exportateurs de Films Français.

 

1992-1995 : Membre élu aux Commissions d’Aide à la Création de la PROCIREP, société civile des Producteurs de Cinéma et de Télévision, section cinéma puis section télévision.

 

1993- 1998 : Membre du Comité français pour l’Audiovisuel présidé par le sénateur Jean Cluzel, de l’Académie des Sciences Morales et Politiques, et membre du comité de sélection du Prix attribué  par ce Comité sous la direction d’Henri Pigeat, ancien Président de l’AFP.

 

1998-2008: Membre Associé de Euromax (Londres).

 

1999-2008 : Membre de Large Format Cinema Association (Los Angeles)

 

 


Images de l'utilisateur

About Editor

Chatelin Bruno
(Filmfestivals.com)

The Editor's blog


Be sure to update your festival listing and feed your profile to enjoy the promotion to our network and audience of 350.000.

Ask us for lost password.

Google+

Follow me on Facebook

Follow me on Twitter


paris

France



View my profile
Send me a message

User links

gersbach.net