Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

FILMFESTIVALS | 24/7 world wide coverage

Welcome !

Enjoy the best of both worlds: Film & Festival News, exploring the best of the film festivals community.  

Launched in 1995, relentlessly connecting films to festivals, documenting and promoting festivals worldwide.

A brand new website will soon be available. Covid-19 is not helping, stay safe meanwhile.

For collaboration, editorial contributions, or publicity, please send us an email here

Connexion utilisateur

|ENGLISH VERSION|

RSS Feeds 

Martin Scorsese Masterclass in Cannes

 

Filmfestivals.com services and offers

 

Seconde édition du festival Un état du monde au Forum des Halles

Le Forum des images organisela 2e édition du festival Un état du monde... et du cinéma, placée cette année sous le double parrainage du cinéaste inclassable et engagé, Raoul Peck, et de Jacques Attali, analyste politique et économique, ancien conseiller de François Mitterrand et homme de lettres.

La manifestation confronte des films récents, venus du monde entier, et proposede décrypter les questions de géopolitique qu'ils éclairent, à travers desrencontres inédites entre les réalisateurs, philosophes, sociologues etpolitologues, invités par le Forum des images.
Près de quarante films, dont dix avant-premières, plus d'une vingtained'invités, trois tables rondes et quatre conférences offrent au publicl'opportunité de sillonner l'actualité cinématographique et, à travers leregard distancié des cinéastes, de prendre la mesure des enjeux qui agitent lemonde.

La programmation du festival s'articule autour de trois axes principaux.
Le festival interroge également le retour du religieux et de ses ambiguïtéspolitiques comme le dénotent le regain d'un certain traditionnalisme, lesnouveaux mouvements religieux et partis pris fondamentalistes. Des Etats-Unis(Jesus Camp  de Heidi Ewing), à l'Inde (Water de Deepa Mehta), en passantpar le Mexique (Lumière silencieuse de Carlos Reygadas) ou l'Espagne (Camino deJavier Fesser), les représentations de la question religieuse et de sesimplications dans la marche d'une société font débat.

Entre la perspective d'une éventuelle réunification et l'irruption du phénomènede l'immigration, l'identité coréenne connaît de profonds bouleversements. Parmiles 13 films programmés, les productions récentes (Hello Stranger de KimDong-hyun, Bandhobi de Shin Dong-il, Himalaya de Jeon Soo-il) mettent en scèneles difficiles rapports entre le Nord et le Sud malgré une tentative derapprochement et dépeignent une société aux discriminations diverses, incapabled'accepter l'étranger.

Le Forum des images a choisi de présenter un focus sur l'Iran, dont la lutte dupeuple pour la démocratie et la liberté passe aussi par le cinéma et lesimages. La tempête répressive qui a suivi la dernière élection présidentielle asuscité plusieurs films tel que Green Days, réalisée par Hana Makhmalbaf.D'autres films, comme le documentaire Bassidji de Mehran Tamadon décrypte lesmécanismes idéologiques du pouvoir islamique en place ou comme la fiction MyTeheran for sale de Granaz Moussavi dénonce l'oppression exercée sur lesmilieux culturels.  

Nikita Milkhalkov :
A l'occasion du festival, le Forum des images est heureux d'accueillir l'unedes plus grandes figures du cinéma russe : Nikita Mikhalkov. Son oeuvrestigmatise l'occidentalisation des valeurs de son pays et oscille entrenationalisme exacerbé et nostalgie (Partition inachevée pour piano mécanique,Les Yeux noirs, Urga,...).
Samedi 30 janvier, Nikita Mikhalkov vient présenter en avant-première sondernier film 12, huis clos magistral. Dimanche 31 janvier, le festival conviele public à une rencontre exceptionnelle avec cet auteur pour explorer sonunivers cinématographique.

Plusieurs temps forts vont rythmer les dix jours de cette programmationélaborée par le Forum des images :
-Vendredi 29 janvier, Raoul Peck et Jacques Attali inaugurent le festivalpar un échange inédit. Le film d'ouverture est White Material que saréalisatrice Claire Denis vient présenter avant sa sortie sur les écransnationaux, le 24 mars 2010.

-Le festival est le lieu pour les spectateurs de découvrir une dizaine de filmsdu monde entier, inédits ou en avant-première, en présence de leurs auteurs. Laplupart de ces oeuvres de fiction abordent de biais plusieurs réalités : lasociété mexicaine aujourd'hui (Perpetuum Mobile de Nicolas Pereda), l'Europeobjet de fantasme pour la jeunesse algérienne en déshérence (Harragas de MerzakAllouache), les conséquences civiles de l'occupation américaine en Irak (TheMessenger d'Oren Moverman) ou encore le portrait sombre de la société iranienneactuelle (Téhéran de Nader T. Homayoun).

-Le festival offre au public l'occasion de parcourir l'œuvre de Raoul Peck àtravers une rétrospective sélective de ses films, projetés en sa présence. Adécouvrir, en avant-première son dernier film, Moloch Tropical (mardi 2 févrierà 20h00). 

-Le festival convie les spectateurs à découvrir l'impact étonnant de la culturede masse de la Corée du Sud sur les pays qui l'entourent. Séries TV, cinéma,musique pop nourrissent ce phénomène de « la vague coréenne », dénommé « Hallyu».

Images de l'utilisateur

About L Editeur

Chatelin Bruno
(M21 Entertainment)

M21 Entertainment édite les sites www.filmfestivals.com et www.fest21.com

Bruno Chatelin est sur facebook


paris

France



View my profile
Send me a message
gersbach.net