Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

FILMFESTIVALS | 24/7 world wide coverage

Enjoy the best of both worlds: Portal with Film & Fest News and Social network for the festival community.  

We started in 1995 connecting films to festivals, documenting the world of festivals around the globe.

We offer the most comprehensive festival directory of 7 000 festivals, browse festival blogs, film blogs...and promote yourself.

The website is currently being redesigned, hopefully end of September, you will be able to sign in progressively soon.

Connexion utilisateur

|ENGLISH VERSION|

RSS Feeds 

Once upon a time hollywood press conf.

Les mémoires cinéphiles d'un patron de festival...à Cannes

« LA VIE PASSERA COMME UN REVE » de GILLES JACOB, aux Editions Robert Laffont

L'itinéraire de Gilles Jacob ou 30 ans d'histoire du Festival de Cannes et d'amour du cinéma...

La presse en parle :

"Gouverner cet évènement mondial, hystérique, carnavalesque, cela tient du rodéo psychique autant que de la direction d'un cirque de puces. Autant dire Versailles par Louis XIV."
Marc Lambron (Le Point)

"C'est la version papier de la montée des marches. Jaillis d'une mémoire joyeuse, mélancolique et très précise, ils sont tous là, ceux et celles que Gilles Jacob a tant aimés, et qu'il a si bien servis."
Jérôme Garcin (La Provence)

"Il reçoit le gotha du cinéma mondial en haut des marches d'un palais qu'on pourrait croire sien s'il était d'une architecture plus altière."
Philippe Dupuy (Nice Matin)

"C'est quelqu'un qui est tombé amoureux de Jeanne Moreau, le samedi 29 février 1953, à 21h10."
Eric Neuhoff (Le Figaro)

"Vous apprécierez mieux le cinéma, les cinéastes, vous admirerez l'écrivain, sa précision et son humour... Cet homme est épatant, je suis fière d'avoir mérité son estime."
Jeanne Moreau (Le Journal du dimanche)

"Une promenade aussi émouvante que divertissante avec les stars du cinéma"
Gloria Satta (Il Messaggero)

"La pudeur élégante de cette biographie où la finesse le dispute à l'humour."
France Cavalié (Télé 7 jours)

"La bataille d'Hernani est une aimable plaisanterie à côté de certaines joutes épiques."
Alain Dutasta (La Nouvelle République)

"L'auteur se révèle un grand mémorialiste du cinéma mondial"
Serge Siritzky (Ecran Total)

"Une surprise excellente qui nous rend impatients de lire son prochain livre."
Geneviève Cheval (Le Havre Libre)

"Et pourquoi ne pas en faire un film ?"
Hervé Chabaud (L'Union)

"Figure fitzgéraldienne, Jacob a côtoyé les plus belles actrices au cours des mille et une tendres nuits cannoises."
Serge Kaganski (Les Inrockuptibles)

"En poussant un peu, c'est notre Clint français. Il ne tire pas des balles mais des mots, aussi précis et cinglants qu'un shoot entre les deux yeux."
Serge Kaganski (lesinrocks.com)

"Woody Allen, Fellini, Clint Eastwood (...) : le générique est digne de la manifestation présidée par cet homme qui a de la plume."
Jean-Luc Douin (Le Monde)

"Gilles jacob aime les metteurs en scène, leurs fragilités et leur poésie, leur intense goût de la création. Il appartient à leur famille."
Jonathan Schell (Slate.fr)

"Tous ou presque sont dans le livre."
Jérôme Malline (Les Dernières Nouvelles d'Alsace)

"De Hitchcock à Bresson, de Depardieu à Jeanne Moreau, on y lit des portraits si tendres et si drôles qu'ils rendent les stars humaines, très humaines."
Jérôme Garcin (Le Nouvel Observateur)

"Il entrouvre pour la première fois les coulisses de sa mémoire, et celles de Cannes par la même occasion."
Jean Serroy (Le Dauphiné Libéré)

"Le plaisir de la lecture. Ce livre est l'œuvre d'un grand styliste."
Thierry Frémaux (Le Dauphiné Libéré)

"Au festival où tout n'est que feux de rampe, il est l'homme de l'ombre."
Pierre Vavasseur (Le Parisien Aujourd'hui en France)

"Les mémoires touchantes et riches du patron du festival star. Entre douleur et paillettes."
Eric Libiot (L'Express)

"Gilles Jacob n'est pas un bavard. Aussi le lecteur est-il agréablement surpris par les confessions, certes pudiques, du maître de cérémonie cannois, sur son enfance, sa famille."
Emmanuel Hecht (Les Echos)

"Il semblerait que les festivals de cinéma sont les royaumes, plus ou moins grands, de leurs Délégués Artistiques. Si c'est le cas, parmi les centaines de rois des festivals dans le monde entier, la légende absolue est sans aucun doute M. Jacob. Ce doux bonhomme chauve, avec son regard d'aigle au dessus d'un costume toujours impeccablement repassé, a accompagné bras dessous bras dessus des dizaines de divas du cinéma, de Sophia Loren et Catherine Deneuve à Nicole Kidman et Emmanuelle Béart. Elles ne jurent toutes que par lui."
Ioannis Zoumboulakis (To Vima)

"Le style est élégant, avec un grand sens de la retenue et une mélancolie qui touche au cœur."
Aurélien Férenczi (Télérama)

"Une autobiographie très réussie (...) où il réussit bel et bien à construire un roman qui passionnera tous les lecteurs."
Gian Luigi Rondi (Il Tempo)

"Un livre à ranger entre Le Nouvel Hollywood de Peter Biskind (pour les dessous du milieu), le Journal de Tarkovski (pour son amour technique de l'art) et les Mémoires de Lelouch (pour sa distance et sa bonne humeur contagieuse)."
Jean-Christophe Buisson (Le Figaro Magazine)    

Images de l'utilisateur

About L Editeur

Chatelin Bruno
(M21 Entertainment)

M21 Entertainment édite les sites www.filmfestivals.com et www.fest21.com

Bruno Chatelin est sur facebook


paris

France



View my profile
Send me a message
gersbach.net