Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

FILMFESTIVALS | 24/7 world wide coverage

✨✨

Enjoy the best of both worlds: Portal with Film & Fest News and Social network for the festival community.  

Since 1995 we enjoy connecting films to festivals and document the world of festivals worldwide.
We offer the most comprehensive festival directory of 7 000 festivals, browse festival blogs, film blogs...and promote yourself.

The website is currently being redesigned, we will surprise you very soon.

Connexion utilisateur

Editor


Established 1995 with 192 000 subscribers filmfestivals.com has been serving and documenting relentless the fest community; offering 85.000 articles of news, free blog profiles and functions to enable festival matchmaking with filmmakers.


THE NEWSLETTER REACHES 192 000 FILM PROFESSIONALS EACH WEEK   (August 2018) .

Share your news with us at press@filmfestivals.com to be featured.  SUBSCRIBE to the e-newsletter. FOLLOW ME ON THE SOCIAL NETWORKS:  

facebook0.thumbnail.png   twitter_logo.thumbnail.png                                   

MEET YOUR EDITOR Bruno Chatelin, Board Member of many filmfestivals and regular partner of a few key film events such as Cannes Market, AFM, Venice Production Bridge, Tallinn Industry and Festival...Check our recent partners

The news in FrenchEnglish This content and related intellectual property cannot be reproduced without prior consent.


feed

Sortie en France du film Black is Beltza, un cri basque contre la censure

Le film d’animation Black is Beltza, réalisé par le chanteur, producteur et réalisateur basque Fermin Muguruza, sort dans les salles françaises ce mercredi 8 mai. Il est à l’affiche dans plus de vingt villes de l’hexagone et dans toutes les salles du Pays Basque de France. Depuis sa sortie en Espagne en octobre dernier, il a été vu par plus de 40 000 spectateurs. 

Ce projet « transmédias », qui compte avec la participation de personnalités comme l’acteur Sergi Lopez ou le musicien Manu Chao, mêle musique, cinéma, bande dessinée et exposition.

Un voyage en 2D dans la contre-culture des années 60, mené par un basque qui va croiser pêle-mêle Malcom X, Andy Warhol, Che Guevara, Muhamed Ali, les Blacks Panthers, Charles de Gaule, les hippies du festival de Monterrey, les versificateurs basques et la musique d’Otis Redding. 

Ce long métrage, et toute l’étude qui l’accompagne, est construit comme une ode à ce que Fermin Muguruza qualifie de « contrebandiers culturels », ces passeurs de musique qui ont permis à la ville frontalière d’Irun, où il est né en 1963, de “survivre” sous la dictature franquiste.

Un « cri contre la censure », estime Fermin Muguruza, lui même au cœur des attaques de la droite espagnole et déjà interdit de concert dans le sud de l’Espagne.

L’idée de ce projet, qui a d’abord pris la forme d’une bande dessinée il y a cinq ans, est née en 2001 avec la découverte d’une photo dans le quotidien basque Egunkaria, également victime d’une fermeture par la police espagnole deux ans plus tard. 

L’image montrait les géants des fêtes de Pampelune paradant sur la cinquième avenue de New-York, sans les figures noires, interdites de défilés pour cause de ségrégation raciale. C’est le point de départ du grand voyage de Black is Beltza (« Beltza » = « noir » en basque) dans ces années foisonnantes. 

Pour le leader de Kortatu et de Negu Gorriak, à la pointe de ce qui a constitué le rock revendicatif basque dans les années 80 et 90, c’est aussi un pèlerinage « contre l’ignorance, celle qui profite encore à l’ultra droite ». 

Un voyage qui continue au gré des festivals où l’icône de la contre-culture basque continue de présenter Black is beltza. Après le Brésil, la Colombie, Cuba, le Mexique, l’Italie, l’Ecosse, la Finlande, le Luxembourg, la République Tchèque, Fermin Muguruza est attendu au festival international du film d’animation de Stuttgart, en Allemagne, à l’Espoo Ciné de Finlande et au festival Urban Nomad de Taipei, à Taiwan. Le film sera également diffusé en Chine cet été, sur le réseau digital Times Vision. 

Dans cette attente, il est distribué dans toute la France par la structure associative basque Gabarra films, créée au sein du cinéma l’Atalante de Bayonne. Il est à l’affiche dans les prochains jours à Paris, Bordeaux, Montpellier, Angoulême, Avignon, Blois, Caen, Dijon, La Rochelle, Lyon, Montreuil, Nîmes, Orléans, Poitiers, Saint-Etienne, Saint-Brieuc, Saint-Nazaire, Villeneuve-d’Ascq, Tournefeuille, Peyrehorade…

Images de l'utilisateur

About Editor

Chatelin Bruno
(Filmfestivals.com)

The Editor's blog


Be sure to update your festival listing and feed your profile to enjoy the promotion to our network and audience of 350.000.

Ask us for lost password.

Google+

Follow me on Facebook

Follow me on Twitter


paris

France



View my profile
Send me a message

User links

gersbach.net