Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

FILMFESTIVALS | 24/7 world wide coverage

Welcome !

Enjoy the best of both worlds: Film & Festival News, exploring the best of the film festivals community.  

Launched in 1995, relentlessly connecting films to festivals, documenting and promoting festivals worldwide.

A brand new website will soon be available. Covid-19 is not helping, stay safe meanwhile.

For collaboration, editorial contributions, or publicity, please send us an email here

Connexion utilisateur

|ENGLISH VERSION|

RSS Feeds 

Martin Scorsese Masterclass in Cannes

 

Filmfestivals.com services and offers

 

Editor


Established 1995 filmfestivals.com serves and documents relentless the festivals community, offering 92.000 articles of news, free blog profiles and functions to enable festival matchmaking with filmmakers.

THE NEWSLETTER REACHES 199 000 FILM PROFESSIONALS EACH WEEK   (december 2020) .

Share your news with us at press@filmfestivals.com to be featured.  SUBSCRIBE to the e-newsletter.  
FOLLOW ME ON THE SOCIAL NETWORKS:              

MEET YOUR EDITOR Bruno Chatelin - Check some of his interviews. Board Member of many filmfestivals and regular partner of a few key film events such as Cannes Market, AFM, Venice Production Bridge, Tallinn Industry and Festival...Check our recent partners.  

The news in French I English This content and related intellectual property cannot be reproduced without prior consent.


feed

Coup de gueule de Jack Lang: Vive le patrimoine ! A bas la laideur !

Coup de gueule de Jack Lang, créateur de la fête du patrimoine à la veille de son 38ème anniversaire

Pour un grand ministère de la beauté

Vive le patrimoine ! A bas la laideur !

Les journées du patrimoine que j’ai créées en 1984 sont devenues un grand mouvement populaire en faveur de la sauvegarde de nos monuments historiques : 10 millions de visiteurs dans 15 000 monuments.

Mais dans le même temps nos 35 000 communes sont trop souvent enlaidies par un urbanisme sauvage, sans âme, purement commercial. Nous ne pouvons accepter la fatalité qui tend à placer nos monuments sous de belles vitrines protectrices au milieu d'une France défigurée.
J’en appelle à un grand sursaut national.

L'État doit donner l'exemple : la protection des monuments c'est bien, mais celle de leurs abords proches ou lointains laisse à désirer. Création architecturale, écoles d'architecture, urbanisme doivent recevoir une impulsion centrale.

Que l’Etat redevienne l’Etat et conduise une puissante politique de la beauté. Aujourd’hui les services compétents sont fragmentés et dispersés entre de multiples ministères. Je plaide pour qu’un grand ministère de la beauté, de l’architecture, de l’habitat et de l’urbanisme voie le jour et soit rattaché à la rue de Valois.

Les collectivités territoriales doivent elles aussi lutter contre le mitage des abords des villes, contre l'abandon des plans d'urbanisme, contre la perte du sens de l'intérêt général par l’oubli de valeurs comme l’harmonie, la douceur de nos paysages urbains et naturels qui doivent être des carrefours de mille beautés. N’attendons pas demain pour démolir les horreurs d’hier.

Enfin l'État, à travers son service public de l'éducation nationale, doit apprendre aux 12 millions d'élèves à lever les yeux vers la beauté de leur environnement, à distinguer le beau du laid. Je souhaite que nos enseignants puissent consacrer une part de leurs efforts à cette ambition apparemment modeste et pourtant capitale : une véritable éducation du regard, de la vision comme cela existe dans les pays nordiques.

Faute de quoi nos enfants et petits-enfants nous maudiront avec raison de nous être contentés de placer les monuments du passé dans de beaux écrins sans nous soucier de la laideur environnante dans laquelle nous les aurons condamnés à vivre.

Les amoureux du patrimoine découvrent par millions la beauté de l'architecture des siècles des cathédrales, des lumières ou de notre Art nouveau. Nos enfants et petits-enfants devront-ils démolir les millions de petites laideurs urbaines que nous avons laissé construire depuis que l’Etat a abdiqué sa responsabilité première ?

J’invite les millions d’ennemis de la mocheté à engager un combat vigoureux contre la laideur. Vite et Fort.

Inversons la hiérarchie des valeurs : la beauté d’abord, le profit au rencard.

Comments (1)

il a bien raison

je soutiens!

bruno chatelin

Images de l'utilisateur

About Editor

Chatelin Bruno
(Filmfestivals.com)

The Editor's blog

Bruno Chatelin Interviewed

Be sure to update your festival listing and feed your profile to enjoy the promotion to our network and audience of 350.000.     

Follow me on Facebook
Follow me on Twitter
Follow me on Instagram
Follow me on Youtube

  


paris

France



View my profile
Send me a message

User links

gersbach.net