Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

FILMFESTIVALS | 24/7 world wide coverage

Enjoy the best of both worlds: Portal for Film & Festival News, exploring the best of the festivals community.  

An adventure to explore from imagination to reality,  the arts & talents to be discovered.

Started in 1995 connecting films to festivals, reporting and promoting festivals worldwide.

A brand new website will soon be available, hopefully beginning of next year. Totally restructured for a better user experience.

For any collaboration, journalists, participations, developers PHP, Javascript, CMS or more please send us an email here Same for publicity. Please include your complete information (email and phone number) if you want an answer.

Connexion utilisateur

|ENGLISH VERSION|

RSS Feeds 

A thousand generations live in you now. See Star Wars: The Rise of Skywalker in theaters December 20.

James Bond 007 No time to die 2020 Daniel Craig, Rami Malek

Trailers in 2020

 Edie is a 2017 British drama film directed by Simon Hunter and written by Elizabeth O'Halloran. Discovered at the SBIFF not to be forgotten.

Cannes Market Dailies


 
Cannes Festival News and Dailies I Cannes Market Dailies 
Les Dailies du Festival I Les News du Marché

2018 coverage on the FESTIVAL   / MARKET Sample of newsletters

 14 Newsletters during Cannes 2019: Bumper 1 I  Bumper  2 I Cannes in Focus May 14/ 14/ 16/ 17 /18 / 19/ 20 /21 /22 /23/ 24 /25 Wrap story  
and the  ANIMATION IN FOCUS MAY 19.

ARCHIVES:  Video gallery I Image gallery I Conference Future of Cinema in CannesPROMOTE YOUR FILM I VIDEO SERVICES IN CANNES

Filmfestivals.com has become the number 1 online media on cannes with 606 articles published last year for the 71th edition. 10 newsletters reaching close to 2 M film professionals...


feed

En 2018, les recettes des salles de l’UE ont diminué alors que la part de marché des films de l’UE a augmenté

En 2018, les recettes des salles de lâUE ont diminué alors que la part de marché des films de lâUE a augmenté

  • Les recettes brutes des salles de l’UE ont chuté de 3,3 % pour s’établir à 6,80 milliards d’EUR en 2018, leur plus bas niveau depuis quatre ans
  • La superproduction de super-héros Avengers: Infinity Wars et l’animation familiale Incredibles 2 sont en tête des classements de l’UE
  • La part de marché des films européens a augmenté à 29,4 %
  • La production cinématographique de l’UE a continué de progresser après une pause en 2017, avec 1 847 films produits
  • La pénétration des salles numériques dans l’UE atteint 97 %

 

Les recettes brutes des salles de l’UE ont diminué de 3,3 % en 2018

En 2018, pour la première fois en quatre ans, le total des recettes brutes des salles dans les Etats membres de l’UE n’a pas dépassé le seuil de 7 milliards d’EUR. En se basant sur les données provisoires, l’Observatoire européen de l’audiovisuel estime que les recettes brutes des salles cumulées dans l’UE ont reculé de 3,3 %, à 6,80 milliards EUR soit 233,3 millions d’EUR de moins qu’en 2017. Non corrigé des variations de l’inflation, ce résultat est le plus bas depuis 2014 mais reste néanmoins le quatrième plus élevé de la dernière décennie. Avec un prix moyen paneuropéen du billet stable à 7,1 EUR, la baisse des recettes s’explique par la baisse du nombre de billets vendus, la fréquentation des cinémas de l’UE ayant reculé de 2,9 % à 956 millions de billets vendus, soit 28,7 millions de moins qu’en 2017. Comme les années précédentes, les recettes brutes des salles ont évolué de manière hétérogène en Europe : elles ont augmenté dans 12 territoires de l’UE et diminué dans 11, tout en restant relativement stables dans trois des 26 marchés de l’UE pour lesquels des données provisoires sont disponibles. La baisse des recettes brutes des salles s’explique principalement par le net recul enregistré en Allemagne (-156,8 millions d’EUR, -14,8 %). Parmi les quatre autres grands marchés de l’UE, les recettes brutes des salles ont également baissé en Italie (-30,8 millions d’EUR, -5,0 %) et en France, tout en restant relativement stable en Espagne (-5,6 millions d’EUR, -0,9 %) et au Royaume-Uni (+3,9 millions de GBP, +0,3 %). A l’inverse, elles ont progressé dans plusieurs marchés d’Europe centrale et orientale, notamment en République tchèque (+13,2 %), en Lituanie (+10,0 %), en SIovénie (+10,0 %), en Croatie (+8,0 %), en Hongrie (+6,3 %) et en Pologne (+5,0 %).

Hors UE, les recettes brutes des salles russes ont chuté de 4,7 %, à 50,9 milliards de RUB, ce qui représente toujours le deuxième meilleur résultat enregistré ces dernières années. Pour la deuxième année consécutive, la Russie s’est révélée être le principal marché européen pour ce qui est des entrées, juste devant la France. En Turquie, les recettes brutes des salles ont progressé de 3,0 % à 896,9 millions de TRY, marquant un nouveau record malgré une légère baisse de la fréquentation des cinémas (-1,1 %), due à la hausse du prix moyen du billet.

 

La franchise de super-héros Avengers: Infinity Wars a généré le plus de recettes en salles dans l’UE en 2018

 

Une fois de plus, avec 18 des 20 films les plus populaires, les titres des studios américains ont accaparé les recettes des salles de l’UE en 2018. La superproduction de super-héros Avengers: Infinity Wars, seul titre à avoir dépassé les 30 millions d’entrées (31,0 millions), arrive en tête des recettes des salles en 2018, suivi du film d’animation familial Incredibles 2 (27,9 millions). Les autres titres à succès incluent Jurassic World: Fallen Kingdom (22,1 millions), Mamma Mia! Here We Go Again (19,9 millions), Black Panther (18,9 millions) et Fifty Shades Freed (17,6 millions). Comme les années précédentes, l’année 2018 a été marquée par la forte prédominance des franchises de films : pas moins de 17 titres sur les 20 premiers (et 9 titres sur les 10 premiers) étant des suites, des présuites, des versions dérivées ou des nouvelles versions. En revanche, seulement quatre films parmi les 20 premiers étaient des longs métrages d’animation familiale, contre six en 2017 et huit en 2016.

Les productions GB inc Bohemian Rhapsody et Fantastic Beasts: The Crimes of Grindelwald sont les deux seuls films non US à figurer parmi les 20 premiers titres, avec respectivement 26,4 et 20,2 millions d’entrées. Si l’on exclut les films européens à capitaux américains (EUR inc), Johnny English Strikes Again est le premier titre européen de l’année avec 7,1 millions d’entrées, suivi par The Darkest Hour (6,6 millions).

Tableau 1 : Recettes brutes des salles, fréquentation et parts de marché des films nationaux dans les pays européens 2017 – 2018 prov

Tableau 2 : Classement des 20 films ayant enregistré la plus forte fréquentation dans l’Union européenne en 2018 prov (1)

Tableau 3 : Classement des 20 films européens ayant enregistré la plus forte fréquentation dans l’Union européenne en 2018 (« EUR inc » inclus) prov (1)

La part de marché des films européens a augmenté à 29,4 %

En 2018, la baisse de la fréquentation des cinémas dans l’UE a été principalement due à la baisse des entrées réalisées par les films US, dont la part de marché est estimée à 63,2 %, contre 66,2 % l’année précédente. Inversement, la part de marché des films européens est passée de 27,9 % à 29,4 %, son deuxième niveau le plus élevé des cinq dernières années. Au niveau national, les films européens locaux ont obtenu de bons résultats au Royaume-Uni (44,8 %), en France (39,5 %), en Pologne (33,3 %) et au Danemark (29,8 %). Hors UE, la Turquie est le territoire européen où la part de marché des films nationaux est la plus élevée (63,4 %).

Stimulée par la performance de deux productions GB inc parmi les 20 premiers films, la part de marché des films européens à capitaux américains (EUR inc) est passée de 4,2 % à 5,4 %.

Tableau 4 : Part de marché dans l’UE par pays d’origine 2014 – 2018 prov
En % de la fréquentation totale. Estimations provisoires.

Le volume de production de films de l’UE a de nouveau augmenté

Après avoir ralenti pour la première fois en 2017, les niveaux de production de l’UE sont repartis à la hausse l’année dernière, le nombre estimé de longs métrages européens produits en 2018 étant passé de 1 737 à 1 847. Selon les estimations, ce chiffre se décompose en 1 142 films de fiction (62 %) et 705 documentaires de long métrage (38 %). L’augmentation de l’activité de production est principalement liée au nombre croissant de coproductions internationales et de documentaires de long métrage.

Tableau 5 : Nombre de films de long métrage produits dans l’Union européenne 2014 – 2018 prov
Estimations provisoires.

La numérisation des salles de l’UE est presque terminée

Selon les chiffres fournis par MEDIA Salles, le processus de numérisation dans l’UE est presque terminé. Fin 2018, 24 Etats membres de l’UE avaient converti 90 % ou plus de leur parc d’écrans, seuls deux territoires enregistrant des taux de pénétration des salles numériques inférieurs à 80 % : la République slovaque (75 %) et la République tchèque 51 %)[1]. Fin 2018, le nombre de salles numériques atteint 31 246, soit 97 % du parc d’écrans total de l’UE.

Tableau 6 : Salles numériques dans l’Union européenne 2014 – 2018 prov

[1]Le parc d’écrans tchèque comprend des écrans non permanents (en plein air, à temps partiel, itinérants) qui représentent une part importante du paysage cinématographique local. Le taux de pénétration des salles numériques dans les cinémas permanents est supérieur à 90 %.

Des informations détaillées sur les marchés cinématographiques nationaux en Europe ainsi que dans le reste du monde sont publiées dans FOCUS 2019 Tendances du marché mondial du film préparé par l’Observatoire européen de l’audiovisuel pour le Marché du film de Cannes. Tous les journalistes de cinéma reçoivent un exemplaire gratuit de FOCUS qu’ils peuvent retirer au stand de l’Observatoire au Palais des Festivals (niveau 0 - rez-de-chaussée, section Riviera, stand H3). Vous pouvez aussi contacter: Alison Hindhaugh (Responsable communication et presse) alison.hindhaugh@coe.int - tél.: +33 (0) 684352743. FOCUS 2019 sera disponible à la vente sur le stand et sur notre boutique en ligne à partir du 14 mai (voir http://shop.obs.coe.int/en/19-focus)

Links

The Bulletin Board

> The Bulletin Board Blog
> Partner festivals calling now
> Call for Entry Channel
> Film Showcase
>
 The Best for Fests

Breaking News

Coming up:

Russian Film week NY

6-13 December 2019

Palm Springs international film festival

January 2-13, 2020

SBIFF January 15-25, 2020

Meet our fest partners 

Filmfestivals.com dailies live coverage from

> Cannes / Marche du film
> Lost World Film Festival
> Locarno
> Toronto
> Venice
> San Sebastian
> BFI London

> Film Festival Days
> AFM
> Tallinn Black Nights

> Palm Springs Film Festival
> Kustendorf
> Rotterdam
> Sundance
Santa Barbara Film Festival SBIFF
> Berlin 
> Fantasporto
Amdocs
Houston WorldFest
 

Venice Biennale 76. Mostra del Cinema - Pedro Almodóvar

Useful links for the indies:

Big files transfer
> Celebrities / Headlines / News / Gossip
> Clients References
> Crowd Funding
> Deals

> Festivals Trailers Park
> Film Commissions 
> Film Schools
> Financing
> Independent Filmmaking
> Motion Picture Companies and Studios
> Movie Sites
> Movie Theatre Programs
> Music/Soundtracks 
> Posters and Collectibles
> Professional Resources
> Screenwriting
> Search Engines
> Self Distribution
> Search sites – Entertainment
> Short film
> Submit to festivals
> Videos, DVDs
> Web Magazines and TV

 

 

Top 3 Tech Innovations in Film History

CES is the largest and most influential technology event on the planet.
Las Vegas: 7 to 10 January 2020

> Other resources
+ SUBSCRIBE to the weekly Newsletter
+ Connecting film to fest: Marketing & Promotion
Special offers and discounts
Festival Waiver service

 

Images de l'utilisateur

About Cannes Market Dailies

gersbach.net