Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

FILMFESTIVALS | 24/7 world wide coverage

Welcome !

Enjoy the best of both worlds: Portal for Film & Festival News, exploring the best of the festivals community.  

An adventure to explore from imagination to reality,  the arts & talents to be discovered.

Started in 1995 connecting films to festivals, reporting and promoting festivals worldwide.

A brand new website will soon be available. Covid-19 is not helping, stay safe meanwhile.

For collaboration, editorial contributions, or publicity, please send us an email here

Sorry for the server problems we are currently testing :)

Connexion utilisateur

|ENGLISH VERSION|

RSS Feeds 

Martin Scorsese Masterclass in Cannes

Best Trailers for June 2020

Cannes


 
2019 coverage on the FESTIVAL  / MARKET Sample of newsletters

Filmfestivals.com has become the number 1 online media on cannes with 606 articles published last year. 12 newsletters reaching close to 2 M film professionals...


feed

Vos questions à propos d’un éventuel report de la 73e édition

Le 19 mars dernier, le Festival a annoncé qu’il ne pourrait avoir lieu comme prévu du 12 au 23 mai prochains. Cette annonce, faite deux mois avant son déroulement, est la conséquence de la crise mondiale liée à l’épidémie du Covid-19.
De fait, après avoir recueilli les avis de son Conseil d’Administration et consulté de nombreux professionnels français et étrangers, le Festival a annoncé qu’il étudiait la possibilité d’un report de sa 73e édition à fin juin ou début juillet, projet envisagé en accord avec le Centre National du Cinéma, avec le soutien de la Mairie de Cannes et grâce l’engagement du Palais des Festivals et des hôteliers cannois.

Cette décision a naturellement suscité un certain nombre de questions. Nous allons tenter de répondre aux plus importantes d’entre elles et nous restons à l’écoute, au fil du temps et de l’évolution de la situation.

Avant toute chose : le Festival de Cannes ne prend pas de décision unilatérale. Ce sont la situation sanitaire mondiale et les conditions d’un retour normal à la vie sociale et économique qui diront la vérité d’un terme qui n’est pas connu à ce jour.

Néanmoins, sans jamais perdre de vue la douleur des temps, l’équipe du Festival est au travail. Elle reste mobilisée pour permettre à chacun de se réorganiser au mieux dans ces circonstances. N’hésitez pas à nous solliciter par mail ou via les réseaux sociaux, afin que nous mettions en commun des éléments d’information susceptibles de servir à tous.

1/ POURQUOI LE FESTIVAL N’A PAS CHOISI L’ANNULATION PLUTÔT QUE D’ENVISAGER UN REPORT ?

Parce qu’un report sera peut-être, nous disons bien « peut-être », possible. Si Cannes est essentiellement célèbre pour sa dimension artistique et médiatique, il joue un rôle primordial dans l’économie du cinéma mondial.

Quand la décision d’annuler sa tenue en mai a été envisagée, les professionnels de la filière nous ont demandé de ne pas renoncer à l’organiser.
Nous avons donc décidé, après une rapide et large consultation nationale et internationale, qu’il fallait étudier toutes les pistes permettant un report plutôt qu’une annulation pure et simple. C’est valable pour tout le Festival, dont son Marché du Film, qui se déroulera en son sein et aux mêmes dates. C’est également valable pour les sections parallèles (Semaine de la critique, Quinzaine des réalisateurs, ACID) et tous les événements liés au Festival qui pourront, le cas échéant, répondre présent.

Nul ne connaît l’avenir proche mais Cannes doit travailler à des solutions avec les acteurs du secteur qui souhaitent que l’événement ait lieu. Le Festival agit donc dans cette perspective mais restera à l’écoute de l’évolution de la situation sanitaire mondiale. In fine, ce sont les instances publiques (Ministère de la Santé, Ministère de l’Intérieur, Préfecture des Alpes-Maritimes, Mairie de Cannes) qui donneront le feu vert, comme elles nous ont autorisées à annoncer un possible report.


2/ N’AVEZ-VOUS PAS TARDÉ À ANNONCER VOTRE DÉCISION ?

Nous avons fait cette annonce deux mois avant la tenue du Festival. Si l’on prend l’exemple du sport, le Grand Prix de Monaco, qui se tient pendant le Festival, a été reporté le même jour. Le report des courses cyclistes du printemps en France et en Belgique a eu lieu moins de trois semaines avant. Quand les championnats de football européens se sont arrêtés, ils étaient en cours.
La préparation concrète (installation, constructions, etc.) du Festival de Cannes commence un mois avant l’événement et n’avait pas débuté mi-mars. Nous avions jusqu’au 15 avril pour évaluer la situation et nous l’avons fait un mois plus tôt alors que nombreux étaient ceux qui nous appelaient à « tenir bon ». Il ne s’agit pas de tenir bon, mais d’analyser la situation avec lucidité et responsabilité.
À entendre les réactions venues des professionnels, pour qui le Festival est essentiel, l’agenda employé pour mai et l’annonce de ce report avec trois mois d’avance est celui qui convenait.
Ajoutons que, puisqu’on parle du sport, nos « athlètes », ce sont les artistes et la plupart sont au travail. Notre matière principale, ce sont les films, que nous recevons sur support dématérialisé. « Techniquement », et nous mettons des guillemets, le processus de sélection se déroule normalement.

3/ LES ÉQUIPES SONT-ELLES AU TRAVAIL ?

Oui. Il est d’abord important de rappeler ici le caractère impératif des mesures prises, entre « rester à la maison », « gestes-barrière » et « distanciation sociale ». L’équipe du Festival ne déroge pas à la règle, nos bureaux sont fermés et personne n’est incité à sortir pour des raisons professionnelles.
Dès l’annonce du confinement général, les équipes du Festival se sont mises au télétravail et, à travers messages écrits, échanges téléphoniques et conversations collectives, poursuivent la préparation de Cannes.
Quant aux projections, les films arrivent désormais par lien internet et sont visionnés par les membres du comité de sélection dans le cadre du dialogue habituel entretenu à cette époque de l’année avec les artistes et les ayant-droits. C’est aussi à travers cet échange que remontent de nombreux commentaires faits par les professionnels du monde entier.


4/ L'ANNONCE DE LA SÉLECTION EST-ELLE MAINTENUE AU 16 AVRIL ?

Non. La traditionnelle conférence de presse d’annonce de la sélection n’aura pas lieu le 16 avril. Si le Festival est confirmé pour fin juin ou début juillet, elle aura lieu environ un mois avant, à Paris, à une date qui reste à définir. Le Festival donnera de plus amples informations dès que la situation le permettra.


5/ LES ACCRÉDITATIONS RESTENT-ELLES OUVERTES ET SUR QUELLES DATES ?

Oui, les accréditations restent ouvertes et les différentes dates des étapes d’inscription sont prolongées pour un délai d’un mois et demi. Les informations seront mises à jour très prochainement sur le site.


6/ QU’EN EST-IL DES PERSONNES DÉJÀ ACCRÉDITÉES ? DEVRONT-ELLES SOUMETTRE UNE NOUVELLE DEMANDE ?

Les accréditations approuvées seront conservées dans le cas d’un report.


7/ ET POUR LES « 3 JOURS À CANNES » ?

Les accréditations pour les deux sessions de « 3 Jours à Cannes » sont également maintenues. Les nouvelles dates des sessions seront communiquées automatiquement avec les nouvelles dates et les personnes déjà accréditées devront simplement confirmer leur inscription sur ces nouvelles dates.


8/ LE DÉLAI D'INSCRIPTION DES FILMS EST-IL, LUI AUSSI, PROLONGÉ ?

Oui, le Département films a décidé de prolonger le délai d’inscription d’un mois. La nouvelle date butoir sera précisée ultérieurement. Elle ira sans doute jusqu’à fin mai. Pour l’instant, tout est ouvert. Et pour tout renseignement, écrire à : christian.jeune@festival-cannes.fr


9/ N’EST-CE PAS ILLUSOIRE DE PENSER QUE LE FESTIVAL PUISSE AVOIR LIEU EN 2020 ?

On  peut bien sûr le penser mais on ne saurait l’affirmer tant que l’évidence n’obligera pas à y renoncer. Pour l’instant, le 2e tour des Elections Municipales est annoncé pour le dimanche 21 juin et le Tour de France part le 27 juin.
Donner des dates précises n’est évidemment pas encore possible. Nous avons choisi de nous positionner fin juin car au-delà n’est pas envisageable. Le confinement auquel la France, mais aussi de nombreux pays, est soumis en est seulement à sa deuxième semaine et en connaître l’issue exige un certain délai, comme il demande de la patience, de la sérénité et de la bienveillance. De la solidarité également, tant il apparaîtrait dérisoire de se pencher avec fébrilité sur les dates d’une manifestation culturelle quand le monde entier vit des heures douloureuses.
Des gens comptent sur nous, du distributeur japonais au cafetier cannois, et quand viendra le moment où il faudra remonter la pente tous ensemble, accueillir des festivaliers, montrer des films, rouvrir les salles du monde entier, retrouver les artistes, les journalistes, les professionnels, accueillir ceux pour qui voir la création, la distribution, l’exploitation, la production reprendre vie est important, le Festival devra être prêt. Les équipes du Festival ont le devoir et la mission de s’engager pour cela, au nom de l’ensemble de la filière internationale.

Nous agissons dans la perspective d’un report, s’il se révèle possible. Et si ça n’est pas le cas, nous l’accepterons. Car nous agissons avec humilité et discrétion, sans jamais perdre de vue la priorité sanitaire nationale et internationale de la crise, ni la difficulté et la douleur des jours dans les hôpitaux, pour les malades et les soignants. Nous voulons exprimer notre solidarité et notre admiration envers ces derniers, comme avec tous ceux qui, là où ils sont, donnent leur temps, leur énergie, leur empathie.

Et nous avons une pensée particulière pour les grands pays de cinéma que sont l’Italie, l’Espagne, la Chine, le Japon, la Corée et l’Iran, dramatiquement frappés par l’épidémie, et pour les Etats-Unis devenus depuis hier le territoire où les malades sont les plus nombreux.


Nous communiquerons de nouvelles informations dès que possible.

À très bientôt,
 

L’Équipe du Festival de Cannes

#RESTEZCHEZVOUS

 

Images de l'utilisateur

gersbach.net