Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

FILMFESTIVALS | 24/7 world wide coverage

Welcome !

Enjoy the best of both worlds: Portal for Film & Festival News, exploring the best of the festivals community.  

An adventure to explore from imagination to reality,  the arts & talents to be discovered.

Started in 1995 connecting films to festivals, reporting and promoting festivals worldwide.

A brand new website will soon be available. Covid-19 is not helping, stay safe meanwhile.

For collaboration, editorial contributions, or publicity, please send us an email here

Connexion utilisateur

|ENGLISH VERSION|

RSS Feeds 

James Bond 007 No time to die 2020 Daniel Craig, Rami Malek

Trailers for May 2020

Cannes


MAY 14 - 25, 2019

2018 coverage on the FESTIVAL  / MARKET Sample of newsletters

ARCHIVES Cannes Market 2017 coverage  Cannes festival 2017 coverage I Video gallery I Image gallery I 
Conference Future of Cinema in Cannes I PROMOTE YOUR FILM I VIDEO SERVICES IN CANNES

Filmfestivals.com has become the number 1 online media on cannes with 606 articles published last year for the 71th edition. 10 newsletters reaching close to 2 M film professionals...


feed

Michael Kohlhaas d'Arnaud Des Pallières en Compétition à Cannes 2013

Arnaud des Pallières vient présenter à Cannes son quatrième film, Michael Kohlhaas, fresque historique inspirée de la nouvelle d’Heinrich Von Kleist, avec Mads Mikkelsen dans le rôle-titre.

Dans les six films français en Compétition, celui d’Arnaud des Pallières fait figure d’outsider. Après quatre films hors-normes et un documentaire acerbe sur Disneyland, le cinéaste habitué au film-docu-ovni attise la curiosité grâce à ce projet romanesque.

L’adaptation littéraire allemande conte la vengeance d’un vendeur de chevaux vivant dans les Cévennes du 16e siècle. Le commerçant dépossédé de ses biens va entamer une vendetta pour récupérer ce qui lui appartient.

L’armure de Kohlhaas, anti-héros sanguinaire, a été offerte à Mads Mikkelsen, acteur danois au sommet de la vague depuis son prix d’interprétation - La Chasse de Thomas Vinterberg - au 65e Festival de Cannes. Un an après sa consécration, le comédien est pour la première fois à l’affiche d’un film français, auprès d’Arnaud des Pallières, réalisateur aux projets singuliers, sortis tout droit d’un autre univers. 

En 1996, sa première réalisation Drancy Avenir, réflexion mémorielle sur la déportation des juifs, étonne par son montage expérimental désynchronisant le son et l’image. La phase de montage est pour lui une étape importante de création. Un montage qu’il explique effectuer seul, dans sa maison de province. Loin du simple assemblage de plans, cette étape technique a ici vocation de réflexion, souvent animée par une voix off intimiste. 

Dans une interview à Libération, le réalisateur explique qu’il n’arrive pas à raconter ses films puisqu’ils sont des purs objets de cinéma, ne pouvant pas se résumer par le verbe. Le cinéaste admirateur de Gertrude Stein, déclare dans le magazine Vision du Réel que l’une des phrases de l’auteur est même devenue son leitmotiv : « Si on peut le faire, pourquoi le faire ? ».

Extrait :

Images de l'utilisateur

gersbach.net