Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

FILMFESTIVALS | 24/7 world wide coverage

Welcome !

Enjoy the best of both worlds: Film & Festival News, exploring the best of the film festivals community.  

Launched in 1995, relentlessly connecting films to festivals, documenting and promoting festivals worldwide.

A brand new website will soon be available. Covid-19 is not helping, stay safe meanwhile.

For collaboration, editorial contributions, or publicity, please send us an email here

Connexion utilisateur

|ENGLISH VERSION|

RSS Feeds 

Martin Scorsese Masterclass in Cannes

 

Filmfestivals.com services and offers

 

Cannes


 

2021 Full coverage / Sample of newsletters 
2020 FULL coverage : FESTIVAL / MARKET 
2019 coverage : FESTIVAL / MARKET 
2018 coverage : FESTIVAL  / MARKET

ARCHIVES:  Video gallery I Image gallery I Conference Future of Cinema in Cannes I PROMOTE YOUR FILM I VIDEO SERVICES IN CANNES

Filmfestivals.com has become the number 1 online media on cannes with 1300 articles published for the 3 past editions. 10 newsletters reaching close to 2 M film professionals...


feed

Iris Knobloch, élue prochaine Présidente du Festival de Cannes

IRIS%20KNOBLOCH.docx.jpg

Iris Knobloch © RR

Lors de sa séance du 23 mars 2022, le Conseil d’Administration de l’Association Française du Festival International du Film, qui réunit pouvoirs publics et professionnels du 7e art, a procédé au renouvellement de la présidence du Festival.
 

Conformément aux statuts, une élection a eu lieu par vote à bulletin secret. Elle a porté à la présidence du Festival Madame Iris Knobloch.

 

Iris Knobloch devient ainsi la première femme à occuper la fonction de Présidente du Festival International du Film. Elle prendra ses fonctions le 1er juillet prochain et son mandat, d’une durée de trois ans, couvrira les éditions 2023, 2024 et 2025.

Iris Knobloch remercie les administrateurs du Festival de Cannes de l’avoir choisie comme Présidente : « C’est un grand honneur que me fait la France en me confiant la Présidence du Festival de Cannes. Profondément européenne, ayant toujours défendu le cinéma dans ma carrière, en France et à l’international, je suis heureuse de pouvoir consacrer toute mon énergie au rayonnement de cet événement planétaire, rendez-vous majeur pour la sauvegarde de la vie culturelle d’un monde qui en éprouve, plus que jamais, l’impérieuse nécessité. Le film de cinéma vu en salle demeure une expression artistique essentielle et le Festival de Cannes, avec sa sélection si singulière en montre la voie chaque année. J’ai hâte de mener une réflexion collective avec le Conseil d’Administration, Thierry Frémaux son Délégué général et l’ensemble des acteurs du monde du cinéma afin de poursuivre l’œuvre accomplie et d’imaginer l’histoire future à l’aune des nouveaux enjeux qui se présentent à nous. Je tiens enfin à remercier Pierre Lescure pour le formidable travail accompli au service du Festival depuis 8 ans et, par avance, des échanges que nous aurons afin de préparer la transition au cours des prochains mois. »

 

Pierre Lescure, actuel Président « Lorsque j’ai été réélu en juin 2020, j’ai annoncé que je souhaitais assurer ma succession avant l’issue de ce 3e mandat et que j’avais à cœur que celle-ci soit confiée à une femme. Je suis heureux de l’arrivée de Iris Knobloch et j’aurai plaisir à lui transmettre mes fonctions dont elle saura assurer les devoirs avec vision et talent. »

 

Thierry Frémaux, Délégué général « Avec les équipes, nous nous réjouissons d’accueillir Iris Knobloch parmi nous. Sa nomination contribuera à renforcer la volonté du Festival de rester au plus près de ses convictions. Les défis sont nombreux, nous travaillerons ensemble pour garantir au Festival et au cinéma qu’il incarne, la place qu’ils méritent et affirmer avec force leur nécessité artistique et politique. »

 

Pierre Lescure quittera définitivement ses fonctions le 30 juin 2022. Le Conseil d’Administration souhaite lui témoigner toute sa reconnaissance pour son inestimable contribution, pour la façon dont il a animé les travaux des administrateurs, consolidant les fondations du Festival de Cannes et permettant à la manifestation de rester la référence artistique absolue du cinéma mondial.

 

Thierry Frémaux, Délégué général, et François Desrousseaux, Secrétaire général, travailleront désormais avec Iris Knobloch comme ils le faisaient avec Pierre Lescure.

 

Iris Knobloch

 

Juriste trilingue, formée sur les bancs des universités Ludwig-Maximilians Universität de Munich et NYU de New York, Iris Knobloch se présente volontiers comme « une traductrice », en ce qu’elle n’a eu de cesse d’accompagner le studio hollywoodien dans sa compréhension des enjeux particuliers de l’exception culturelle française, et de défendre l’idée que la création et la raison ont besoin l’une de l’autre.

 

Après 25 ans à divers postes de direction au sein de la Warner, dont plus de 15 ans à la Présidence de Warner Bros France, Iris Knobloch élargit ses fonctions en 2020 en devenant Présidente de WarnerMedia France, Benelux, Allemagne, Autriche et Suisse, avec notamment sous sa responsabilité le développement et l’exécution de la stratégie de WarnerMedia ainsi que de la coordination de toutes les activités commerciales et marketing du groupe de la région.

 

Après son départ et forte d’une expertise reconnue dans le divertissement et les loisirs et d’un solide réseau international, elle a co-fondé I2PO en juillet 2021 la première SPAC (société d’acquisition à vocation spécifique) européenne consacrée à ce secteur.

 

Pendant toutes ses années à la tête de Warner France, elle a amené et accompagné parmi les plus grands auteurs internationaux à Cannes : Clint Eastwood pour les 25 ans de la sortie de Impitoyable, Christopher Nolan qui a supervisé la restauration de 2001, l’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick, Steven Soderbergh pour Che qui valut le prix d’interprétation à Benicio Del Toro, Woody Allen pour Vicky, Cristina, Barcelona et Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu, Dámian Szifrón pour Les Nouveaux Sauvages, produit par les argentins de K&S et par Pedro Almodóvar, Baz Luhrmann pour Gatsby le Magnifique, George Miller pour Mad Max: Fury Road, etc.

 

Parmi eux, un film symbolise cette exigence : The Artist, film français de Michel Hazanavicius produit par Thomas Langmann, noir et blanc et muet, qu’il lui a fallu expliquer et défendre, comme tant d’autres films du cinéma français, avant qu’il ne rencontre le succès que l’on sait avec notamment le prix d’interprétation à Jean Dujardin. C’est là aussi une des plus belles rencontres entre l’engagement professionnel d’Iris Knobloch et le Festival de Cannes dans le rôle qu’il joue pour faire émerger le grand cinéma.

 

Elle a été nommée en 2008 Chevalier de la Légion d’Honneur.

Images de l'utilisateur

gersbach.net