Pro Tools
•Register a festival or a film
Submit film to festivals Promote for free or with Promo Packages

Filmfestivals.com + fest21.com merger

 

 

Enjoy here the best of both worlds: Portal with Film & Fest News and Social network for the festival community.  

Since 1995 we connect films to festivals and document the world of festivals worldwide.
We offer the most comprehensive festival directory of 6 000 festivals, browse festival blogs, film blogs...and promote yourself for free.

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 0 utilisateurs et 52 invités en ligne.

Hommage à Thomas Gilou à Cinéma Passion (Bogota)

L’organisation du Festival de Cinéma Français Cinéma Passion est le projet le plus important de la Fondation TIMANDRA STAGE.
Cette édition de rencontre avec le cinéma français a surgit comme une nécessité pour renforcer les ponts d’échange et de communication entre la France et la Colombie. Il aura lieu du 23 au 28 novembre 2009.

Ces échanges dans le domaine culturel, sont possibles grâce à la diffusion des films. Tout ceci contribue à renfoncer les liens qu’entretiennent la France et la Colombie dans d’autres domaines tels que le commercial, le culturel et l’associatif. CINEMA PASSION souhaite promouvoir le meilleur de la cinématographie française actuelle, en faisant la diffusion des dernières productions. L’objectif de CINEMA PASSION est celui de faire connaître les nouvelles productions et montrer le poids culturel du septième art dans notre actualité mondiale..
Cette édition de CINEMA PASSION s’articule autour d’une thématique centrale : la diversité culturelle en France, vue, interprétée et explorée à travers l’objectif des metteurs en scène reconnus. Ces metteurs en scène ont réussi à transmettre dans ces films; des instants de vie des personnages divers qui habitent dans le pays des droits de l’homme. CINEMA PASSION propose une série de travaux pour ainsi permettre au public d’avoir un espace pour discuter sur l’actualité du cinéma Français et Européen par rapport au cinéma Colombien et Latino-américain. Avoir des espaces pour échanger avec les personnalités invitées ( metteur en scène, comédiens, producteur et scénaristes).

Pour cette édition, nous avons un invité de marque : le metteur en scène Thomas Gilou. Avec une expérience de plus de vingt ans, il fera l’objet d’un hommage en forme de rétrospective. Nous avons également le plaisir de présenter des films d’autres metteurs en scène tels que Mathiew Kassovitz, Michel Ocelot, Akhenaton et Isabelle Mergault.
Pour lˈouverture de CINEMA PASSION, nous avons le plaisir de recevoir le chanteur Erwann Menthéour, musicien et artiste iconoclaste. Il combine prodigieusement sa passion pour le chant avec l’écriture des romans et l’actuation. Il offrira un concert avec un répertoire des thèmes de sa dernière production discographique. Il sera sur scène avec sa bande de quatre musiciens.

PERSONALITES INVITEES DU FESTIVAL

THOMAS GILOU

Scénariste, réalisateur, producteur, Thomas Gilou a plusieurs cordes à son arc. Après avoir réalisé de nombreux courts métrages dont "La combine de la girafe", nominé aux Césars en 1983, il se lance, en 1986, dans l’aventure du long métrage. Volontairement ancrés dans une réalité sociale, ses deux premiers longs métrages, "Black Mic Mac" en 1986 et "Raï" en 1995, sont très remarqués. Mais c’est surtout avec "La Vérité si je mens", sorti en 1997, que Thomas Gilou connaît le succès public. Sa filmographie traduit sa volonté de poser, à chaque film, son regard sur une communauté : africaine dans "Black Mic Mac", maghrébine dans "Raï", juive dans "La Vérité si je mens" et chilienne dans film "Chili Con Carne"(1999). Thomas Gilou signe la suite de "La Vérité si je mens" qui est distribué dans nos salles en 2001. Après des études de cinéma et d'arts plastiques, Thomas Gilou rentre dans le milieu du cinéma par la petite porte. D'abord photographe, puis opérateur ou assistant scénariste, il joue les premiers assistant de Raoul Ruiz pour 'L’Eveillé du Pont de l’Alma. En 1979, c'est lui qui passe aux manettes, en réalisant un premier court métrage sur une bande de rockeurs parisiens, 'General Lee et ses Teddy Boys', avant de faire sensation en décrochant en 1984 une nomination aux Césars pour le très remarqué La Combine de la Girafe. Le premier long métrage, une plongée dans la communauté noire de Paris, confirme les bonnes dispositions de Gilou. Black bic-mac est un grand succès en salles. et pourtant, il faut attendre presque dix ans avant de revoir Thomas Gilou derrière une caméra. Son film sur les jeunes des cités en galère, Raï en 1994, n'attire pas autant l'attention, malgré un propos sans complaisance. C'est en revenant en 1997 que le réalisateur retrouve les chemins du succès. Totalement inattendu, la comédie sur les juifs du Sentier : La vérité si je mens est pourtant l'un des plus gros cartons de l'année. Un raz-de-marée bientôt confirmé par Gilou avec une suite quatre ans plus tard, après une parenthèse boudée du côté des latino-américains dans 'Chili con carne'. Devenu adepte du film populaire, populiste, diront certains, Thomas Gilou réunit en 2007 le couple Gérard Depardieu et Nathalie Baye devant son objectif pour Michou d’Auber, confirmant par la même son statut de cinéaste du déracinement et du dialogue entre communautés. (UNIFRANCE)

FILMOGRAPHIE
Metteur en scène :
1. Victor (2009) Première 7 octobre 2009
2. Michou d'Auber (2007)
3. Le temps n'efface rien (2005)
4. Éclats de Cendrars (2004) (TV)
5. Paroles d'étoiles (2002) (TV)
6. La vérité si je mens! 2 (2001)
... autre titre : Would I Lie to You? 2 (International: English title)
7. Chili con carne (1999)
8. La vérité si je mens (1997)
... autre titre : Would I Lie to You?
9. Double peine (1996) (TV)
10. Rai (1995)
11. Chamane (1987)
12. Black Mic Mac (1986)
13. La combine de la girafe (1984)
14. Corina Corina (1981)
15. Rebel rock! (1980)
16. Général Lee et ses teddy boys (1979)
Scénariste
1. Michou d'Auber (2007) (writer)
2. Chili con carne (1999) (writer)
3. Double peine (1996) (TV) (writer)
4. Rai (1995) (writer)
5. À la vitesse d'un cheval au galop (1992) (writer)
6. Chamane (1987) (writer)
7. Black Mic Mac (1986) (writer)
8. La combine de la girafe (1984) (writer)
9. Corina Corina (1981) (writer)

10. Général Lee et ses teddy boys (1979) (writer)
Comédien :
1. À la vitesse d'un cheval au galop (1992) .... Mickey

BRUNO SOLO

De son vrai nom Bruno Lassalle, né le 23 septembre 1964 à Paris un animateur de télévision et acteur, scénariste et réalisateur français. Il est le neveu du journaliste pamphlétaire, initiateur du mouvement écologiste français, Pierre Fournier, disparu en 1973 Bruno Solo débute comme journaliste (Concert Magazine).Avec son compère Yvan Le Bolloch , qu'il a rencontré en 1990 sur le plateau de Télé Zèbre, il connaît notamment le succès avec la série télévisée Caméra Café sur M6 de 2001-2004. Caméra café a même connu une adaptation au cinéma :Espace Détente , sorti en février 2005 . Une suite de cette histoire est sortie. Ce deuxième opus s'intitule Le Séminaire.
Outre son succès au cinéma, il produit la série Kamelott d’Alexandre Astier pour M6 et y fait une brève apparition le temps d'un épisode du Livre II de la série, où il y incarne Herveig, un porte-drapeau.
FILMOGRAPHIE
• 1993 : Tom est tout seul
• 1996 : La Vérité si je mens ! de Thomas Gilou.
• 1997 : les Sœurs Soleil de Jeannot Szwarc.
• 1997 : Mauvais genre
• 1998 : Grève party
• 1998 : Les Mille et Une Nuits
• 1999 : Restons groupés de Jean-Paul Salomé.
• 1999 : Mille bornes
• 1999 : Le Gril à cagouille
• 1999 : Les Fans
• 1999 : L'Homme de ma vie
• 2000 : Jet Set de Fabien Onteniente.
• 2000 : Noël et les garçons
• 2001 : La Vérité si je mens ! 2 de Thomas Gilou.
• 2001 : 8, rue Charlot
• 2002 : Arrêt d'urgence de Jean-Jacques Dumonceau.
• 2003 : Rien que du bonheur de Denis Parent
• 2003 : Aide-toi, le ciel t'aidera
• 2003 : Livraison à domicile de Bruno Delahaye.
• 2003 : Du vent sur la piste
• 2003 : Les Clefs de bagnole de Laurent Baffie.
• 2005 : La Vie de Michel Muller est plus belle que la vôtre
• 2005 : Espace détente de Bruno Solo et d'Yvan Le Bolloc'h
• 2005 : Saint-Valentin
• 2006 : Le Bénévole de Jean-Pierre Mocky.
• 2006 : Mon colonel de Laurent Herbiet.
• 2007 : Pur week-end de Olivier Doran.
• 2009 : Le Séminaire de Charles Nemes

LAMBERT WILSON

Né le 5 août 1958 à Neuilly-sur-Seine, Hauts-de-Seine, Île-de-France est un acteur de cinéma et de théâtre français. Il est le fils du comédien et metteur en scène Georges Wilson. Il a été élevé au grade d'Officier des Arts et des Lettres en 2007.
Fils de l'acteur et metteur en scène Georges Wilson.Parlant aussi bien français qu'anglais, Lambert Wilson baigne dès son plus jeune âge dans le milieu théâtral
Il suit de 1974 à 1978 une formation d'art dramatique au Center Drama de Londres, où il apprend le métier d'acteur mais aussi le chant et la musique.
Il débute en 1977 dans Julia, sous la direction de Fred Zinnemann qui lui offre un premier grand rôle cinq ans plus tard dans Cinq jours ce printemps-là, face à Sean Connery. Il débute sa carrière française en 1979 avec Le Gendarme et les Extraterrestres, de Jean Girault, dans une scène restée culte face à Maurice Risch, puis en 1984 avec La Femme publique d’Andrzej Zulawski et Rendez-vous d'André Téchiné. Il explose en 1987 avec le film Chouans ! et enchaîne l'année suivante avec Les Possédés. Mais deux longs métrages bien spécifiques lui permettent de s'imposer aux yeux des critiques et du grand public : La Vouivre (1988) adaptée et réalisé par son père Georges Wilson et surtout Hiver 54 (1989), où il prête ses traits à l'Abbé Pierre. Pour cette performance saluée par la profession, il reçoit le Prix Jean Gabin récompensant les espoirs du cinéma français.
Il ne cesse alors de se diversifier, du film à costumes (Jefferson à Paris, 1995) à la comédie musicale (On connaît la chanson,1997) en passant par la comédie populaire (Jet Set, 2000), le film-choral (L' Anniversaire, 2005) ou la comédie décalée (Palais royal !, 2005). A Hollywood, sa renommée ne cesse de croître : il est le "Mérovingien" dans Matrix reloaded (2002) et Matrix revolution (id.), puis apparaît aux génériques de Prisonniers du temps (2002) et Catwoman (2003), réalisé par son compatriote Pitof. En 2006, il joue dans le film de science-fiction Dante 01 de Marc Caro.
Sa carrière théâtrale est aussi très riche. Ashes d'Harold Pinter en 1998, L'Amour de l'Amour, La Machine Infernale, La Célestine, Eurydice, Ruy Blas. Il s'est mis en scène dans Les Caprices de Marianne en 1994 et dans Bérénice, avec Kristin Scott Thomas, en 2002.
Il est aussi chanteur et a enregistré quelques disques (Musicals en 1989 et Démons et merveilles en 1997).
Il a tourné aussi pour la télévision dans le téléfilm de Nadine Trintignant, Colette.
Il a également participé à une campagne publicitaire à la radio en faveur de la Fondation Abbé-Pierre[1].
Depuis quelques années, le comédien enregistre également la lecture de poésies et de grands textes de la littérature (Musset, Proust, etc.).
Lambert Wilson a été élevé au rang d'Officier des Arts et Lettres par le Ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres le 7 février 2007.
Le 15 octobre 2007, il sort un nouvel album intitulé "Loin", dans un registre totalement différent de ses précédentes interprétations dont un des textes a été écrit par notre interprète. Le compositeur en est Jean-Philippe Bernaux mais l'album inclut aussi deux compositions de Jean-Jacques Sage également producteur de l'artiste et une de Christophe Mali (Tryo). Les auteurs qui ont travaillé sur ce projet sont Boris Bergman, Marc Esteve et Marie Nimier.

FILMOGRAPHIE FILMOGRAFIA

• 1977 : Julia de Fred Zinnemann
• 1979 : Le Gendarme et les Extra-terrestres de Jean Girault : Un extra-terrestre
• 1979 : Lady Oscar de Jacques Demy : Un soldat insolent (sortie en France 1980)
• 1979 : New Generation de Jean-Pierre Lowf Legoff
• 1979 : De Dunquerque à la victoire (Contro 4 bandiere) d'Umberto Lenzi
• 1981 : Chanel Solitaire de George Kaczender
• 1982 : Cinq jours ce printemps-là (Five Days One Summer) de Fred Zinnemann : Johann Biari
• 1982 : La Boum 2 de Claude Pinoteau : Félix Maréchal
• 1983 : Sahara d'Andrew V. McLaglen : Jaffar
• 1984 : Le Sang des autres de Claude Chabrol : Paul
• 1984 : La Femme publique d'Andrzej Zulawski : Milan Mliska
• 1985 : Abandons de Pierre-Jean de San Bartolomé court métrage
• 1985 : Rendez-vous d'André Téchiné : Quentin
• 1985 : L'Homme aux yeux d'argent de Pierre Granier-Deferre : Villain
• 1985 : Rouge baiser de Véra Belmont : Stéphane
• 1986 : La Forêt noire de Béatrice Jalbert court métrage
• 1986 : Bleu comme l'enfer d'Yves Boisset : Ned
• 1986 : Corps et biens de Benoît Jacquot : Michel Sauvage
• 1987 : Le Ventre de l'architecte (The Belly of an Architect) de Peter Greenaway : Caspasian Speckler
• 1988 : Les Possédés d'Andrzej Zulawski : Nikolaj Starogin
• 1988 : Chouans ! de Philippe de Broca : Tarquin
• 1988 : El Dorado de Carlos Saura : Ursúa
• 1989 : Suivez cet avion de Patrice Ambard : Rémi Cerneaux
• 1989 : La Vouivre de Georges Wilson : Arsène Muselier
• 1989 : Hiver 54, l'abbé Pierre de Denis Amar : L' Abbé Pierre
• 1991 : Strangers de Joan Tewkesbury : Le type
• 1991 : Entre chien et loup (Shuttlecock) d'Andrew Piddington : John Prentis
• 1991 : Un homme et deux femmes de Valérie Stroh : Dr Paul Baudoin
• 1992 : Warszawa. Année 5703 de Janusz Kijowski : Alek
• 1993 : L'Instinct de l'ange de Richard Dembo : Henry
• 1995 : Jefferson à Paris (Jefferson in Paris) de James Ivory : Marquis de La Fayette
• 1996 : Les Caprices d'un fleuve de Bernard Giraudeau : Monsieur de la Malène
• 1996 : The Leading Man de John Duigan : Felix Webb
• 1997 : Marquise de Véra Belmont : Jean Racine
• 1997 : On connaît la chanson d'Alain Resnais : Marc Duveyrier
• 1998 : Trop (peu) d'amour de Jacques Doillon : Paul
• 1999 : The Last September de Deborah Warner : Hugo Montmorency
• 2000 : Jet Set de Fabien Onteniente : Arthus de Poulignac
• 2000 : Combat d'amour en songe de Raoul Ruiz : Sebatol
• 2001 : HS Hors Service de Jean-Paul Lilienfeld : Francis
• 2001 : Far From China de C.S. Leigh : Jean-Pierre
• 2002 : Les Tombales de Christophe Barratier court métrage : Joseph
• 2003 : Il est plus facile pour un chameau... de Valeria Bruni Tedeschi : Aurelio
• 2003 : Matrix Reloaded (The Matrix Reloaded) d'Andy Wachowski & Larry Wachowski : Mérovingien
• 2003 : Dédales de René Manzor : Brennac
• 2003 : Matrix Revolutions (The Matrix Revolutions) d'Andy Wachowski & Larry Wachowski : Mérovingien
• 2003 : Prisonniers du temps (Timeline) de Richard Donner : Lord Arnaut
• 2003 : Pas sur la bouche d'Alain Resnais : Eric Thomson (premier mari de Gilberte)
• 2004 : People: Jet Set 2 de Fabien Onteniente : Frère Arthus
• 2004 : Catwoman de Pitof : George Hedare
• 2005 : Mort à l'écran d'Alexis Ferrebeuf court métrage : Daniel
• 2005 : Sahara de Breck Eisner : Yves Massarde
• 2005 : L'Anniversaire de Diane Kurys : Raphaël
• 2005 : Palais Royal ! de Valérie Lemercier : Arnaud
• 2005 : Gentille de Sophie Fillières : Philippe, le médecin malade
• 2006 : Cœurs d'Alain Resnais
• 2006 : Souris City : Roddy St James (voix)
• 2007 : Flawless de Michael Radford : Finch
• 2007 : Tous à l'Ouest de Olivier Jean Marie : Lucky Luke (voix)
• 2008 : Dante 01 de Marc Caro : Saint Georges
• 2008 : Le Grand Alibi de Pascal Bonitzer : Pierre Collier
• 2008 : Babylon A.D. de Mathieu Kassovitz : Dr. Arthur Darquandier
• 2008 : Comme les autres de Vincent Garenq : Manu

JOSE GARCIA

Né le: 17 mars 1966
Lieu : Paris.

Famille
Sa femme : Actrice
Enfants : deux filles
Ses parents :employés de maison (a la retraite)
Né d'une famille d'origine espagnole, qu'est né José Garcia. 1986 à 1988 il suit une formation en classe libre au Cours Florent. José Garcia exerce différents petits boulots avant d'intégrer Canal+ dans les années 90, il débute comme chauffeur de salle, puis de déguisements en déguisements, avec son partenaire d'Antoine de Caunes dans l'émission Nulle part ailleurs devient populaire à la télévision.
1994 José Garcia débute dans un petit rôle sur le grand écran dans Elisa, Beaumarchais, l'insolent. C’est en 1996 avec la vérité si je mens, son premier grand succès populaire. José Garcia est aujourd'hui un acteur demandé, mais il reste malgré sont succès fidèle a ses amies de 20 ans. Toujours avec le souvenir de ses parents employés de maison, qui le rend incapable de donner d'ordre a sa femme de ménage qu'il considère plutôt comme une amie

FILMOGRAPHIE FILMOGRAFIA
• 1988 : Romuald et Juliette de Coline Serreau : un ouvrier
• 1994 : Élisa de Jean Becker : un passager de taxi
• 1995 : Beaumarchais, l'insolent d'Édouard Molinaro : Figaro
• 1995 : Les Derniers mots (court métrage)
• 1996 : La Vérité si je mens ! de Thomas Gilou : Serge Benamou
• 1997 : Les Démons de Jésus de Bernie Bonvoisin : Bruno Piacentini
• 1997 : Tout doit disparaître de Philippe Muyl : le détective Colle
• 1997 : La vérité si je mens ! 1 de Thomas Gilou : Serge Benamou
• 1998 : Les Grandes Bouches de Bernie Bonvoisin : Felix
• 1999 : Extension du domaine de la lutte de Philippe Harel : Tisserand
• 2000 : En face de Mathias Ledoux : Hugo
• 2000 : Jet Set 1 de Fabien Onteniente : Mellor da Silva
• 2000 : Les Frères Sœur de Frédéric Jardin : Charlie Sœur
• 2001 : La Vérité si je mens ! 2 de Thomas Gilou : Serge Benamou
• 2001 : Les Morsures de l'aube d'Antoine de Caunes : Caniveau
• 2001 : Trouble Every Day de Claire Denis : Choart
• 2001 : Le Vélo de Ghislain Lambert de Philippe Harel : Claude Lambert
• 2001 : Comme chiens et chats de Lawrence Guterman : M.Tinkles (voix)
• 2002 : Le Boulet d'Alain Berbérian et Frédéric Forestier : Mustapha Amel alias « Le Turc »
• 2002 : Blanche de Bernie Bonvoisin : Louis XIV
• 2002 : Quelqu'un de bien de Patrick Timsit : Paul
• 2002 : Rire et Châtiment d'Isabelle Doval : Vincent Roméro
• 2003 : Après vous de Pierre Salvadori : Louis
• 2004 : People de Fabien Onteniente (suite de Jet Set) : John John
• 2004 : Le Rôle de sa vie de François Favrat : Lui-même (non crédité)
• 2004 : Utopía de María Ripoll : le commandant
• 2005 : Le Couperet de Costa-Gavras : Bruno Davert
• 2005 : Le 7e Jour de Carlos Saura (El 7º Dia) - José Jimenez
• 2005 : De qui me moque-je ? de Matthieu Maunier-Rossi : le paysan
• 2005 : La Boîte noire de Richard Berry : Arthur Seligman
• 2005 : Madagascar d'Eric Darnell et Tom McGrath Alex le lion (voix française)
• 2006 : Quatre étoiles de Christian Vincent : Stéphane Lachesnaye
• 2006 : G.A.L. de Miguel Courtois : Manuel Mallo
• 2007 : Pars vite et reviens tard de Régis Wargnier : le commissaire Jean-Baptiste Adamsberg
• 2007 : Sa Majesté Minor de Jean-Jacques Annaud : Minor
• 2008 : Astérix et Obélix aux Jeux Olympiques de Frédéric Forestier et Thomas Langmann : Couverdepus
• 2008 : Madagascar 2 de Eric Darnell et Tom McGrath : Voix de Alex le lion
• 2009 : Un homme et son chien de Francis Huster

MESSAOUD HATTOU

Né le 24 Mars 1956 à Paris
Nationalité Française

PSEUDONYME D' ACTEUR : MESS HATTOU
SCENARISTE ( AGENCE INTERTALENT François SAMUELSON)
"WUNDKANAL" avec Thomas Harlan 1984
"JE SUIS TOUJOURS PARMI VOUS" de Messaoud Hattou 1986
"RAÏ" avec Thomas Gilou 1994
"UN MARIAGE NOIR" avec Thomas Gilou. 1997
"Michou d'Auber" avec Thomas Gilou 2007

ACTEUR
"FOLIE BERBERE" de Bernard Baissat 1982
"BORDELINE" de Danielle Dubroux
"SANDRINE A PARIS" de Solveig Anspash
"BAB EL OUED CITY" de Merzak Allouache 1993
"RAÏ" de Thomas Gilou 1994
"INTERDIT DE CAMERER" de Merzak Allouache / Sarah Moon 1995
. 40 films: hommage aux Frères Lumière
"DOUBLE PEINE" de Thomas Gilou 1995
"SALUT COUSIN!" de Merzak Allouache 1995
. Prix d'interprétation - Festival des jeunes comédiens Beziers - 1997
. Prix d'interprétation Paul Eluard - Festival Montereau - 1997
"GENEALOGIE D'UN CRIME" de Raoul Ruiz 1996
"DYONISA - LES CONTES DES MILLES ET UNE NUITS" de Merzak Allouache 1997
"NOCES DE LUNE" de Taïeb Louhchi 1997
"ONE WAY" de Leano Ciari (New-York, USA) 1998
"A BICYCLETTE" de Merzak Allouache 1999
"LA VILLE" de Yousri Nashalla 1999
"LE TEMPS RETROUVE" de Raoul Ruiz 1999
"L'AUTRE MONDE" de Merzak Allouache 2000
"CHOUCHOU" de Merzak Allouache 2001
"SID ALI A PARIS" court métrage de Mohamed Ourdache septembre 2003
" LES TEMPS CHANGENT" court métrage de Jean Bardin Octobre 2003

ASSISTANT REALISATEUR

Longs métrages
2ème assistant : "LA DAME ET LE DIABLE" de Ariel Zuniga 1983
2ème assistant : "LA VILLE DES PIRATES" de Raul Ruiz 1983
2ème assistant : "LES AMANTS TERRIBLES" de Danielle Dubroux 1983
2ème assistant : "WUNDKANAL" de Thomas Harlan 1984
2ème assistant : "NOTRE MARIAGE" de Valéria Sarmiento 1984
2ème assistant : "LE DESTIN DE MANOEL" de Raul Ruiz 1985
2ème assistant : "GARDIEN DE LA NUIT" de Jean-Pierre Limosin 1985
1er assistant : "ETAT DE CRISE" de Mamad Haghighat 1983
1er assistant : "LE SOULIER DE SATIN" de Manoel de Oliveira 1984
1er assistant : "LE ROI DES ROSES" de Werner Schroetter 1985
1er assistant : "L'ILE AU TRESOR" de Raul Ruiz 1985
1er assistant : "UN JOUR DEHORS" de Renaud Victor 1987
1er assistant : "LA NUIT ROUGE" de Jean-Marie Richard 1988
1er assistant : "SOUVENANCE" de Thomas Harlan 1989
1er assistant : "LA DIVINE COMEDIE" de Manoel de Oliveira 1991

1er assistant : "L'HONNEUR DE LA TRIBU" de Mahmoud Zemouri 1992
1er assistant : "BAB EL -OUED CITY" de Merzak Allouache 1993
1er assistant : "DOUCE FRANCE" de Malik Chibane 1994
1er assistant : "DOUBLE PEINE" de Thomas Gilou 1995
1er assistant : "LA VILLE" de Yousri Nasrahalla 1999
1er assistant : "L'AUTRE MONDE" de Merzak Allouache 2000
1er assistant : « BABORD DJAIR » de Merzak Allouache 2005
PRODUCTION
Assistant de production
Les Films d'Ici - assistant de Richard Copans 1980
Les Films du Passage -assistant de Paulo Branco 1981
REALISATEUR
"LE PETIT PEINTRE ET LA GRANDE DAME" (Court métrage35MM) 1988
festival de Digne, cinémathéque d’Alger
Accompagne les films de Merzak Allouache pour débattre dans plus de 9o villes de France avec l'association A.C.I.D
Participe deux années à UN ETE AU CINEMA

Participe à différents Festivals Internationaux. CANNES. ROTTERDAM. HAIFA. LE CAIRE. TETOUAN. ALGER. ANNABA. SAN FRANCISCO. MONTREAL, NAMUR, AGADIR, ROUY NORANDA etc…

ERWANN MENTHEOUR
Erwann Mentheour est né le 29 juin 1973 à Brest. Il a été cycliste professionnel. Il a signé deux livres appelés successivement Secret défonce sur le dopage puis enfin Renaissance.
Après sa carrière de cycliste, qu'il arrêta après avoir reconnu s'être dopé, (Paris-Nice en 1997), Erwann Mentheour s'est tourné vers la chanson. Son premier album Un ange, un frère, une sœur est sorti en 2004. On y retrouve plusieurs des compagnons de route de Calogero et en particulier Pierre Jaconelli, Olivier Marly (qui signe la réalisation de l'album) ainsi que d'autres grands auteurs et compositeurs (Miossec, Cyril Paulus, etc.). Un nouvel album plus orienté vers le genre rock est prévu pour 2007.

Deals

    

About L Editeur

Chatelin Bruno
(M21 Entertainment)

M21 Entertainment édite les sites www.filmfestivals.com et www.fest21.com

Bruno Chatelin est sur facebook


paris

France



View my profile
Send me a message

Images de l'utilisateur

gersbach.net